Lutter contre les violences sexuelles en boîtes de nuit, ça vous parle ?
Consentis vous explique la démarche, avec ce diaporama !

Au fil de 9 vignettes, on vous explique les origines de cette prise de conscience, les problèmes récurrents rencontrés et les attitudes à adopter.

N'hésitez pas à nous demander cette planche dessinée si vous souhaitez l'intégrer dans votre communication.


L’affaire Weinstein en octobre 2017 ne vous a certainement pas échappé, elle a été beaucoup relayée dans les médias. Allant de pair avec l’actualité, les langues de nombreuses personnes se délient, facilitées par les mouvements #metoo et #balancetonporc. Le problème des violences sexuelles est posé publiquement et massivement. Il est question de lutter au maximum pour limiter ces violences au travail, dans la rue, dans les transports en commun mais aussi d’éduquer autrui à propos du consentement sexuel.
Le consentement sexuel est le fait de s’assurer, avant d’entreprendre une activité sexuelle, que son.sa partenaire l’accepte de son plein gré, sans être ni violenté.e, ni contraint.e, ni surpris.e, et c'est indispensable !

Pour autant, même après cette affaire, il reste de nombreux secteurs et des espaces spécifiques dans lesquels les agressions sexuelles et les harcèlements sexuels ne sont souvent pas perçus à juste titre comme des violences. Il existe des lieux où certaines personnes qui les fréquentent perçoivent les limites du consentement comme un peu floues : l’agression sexuelle est parfois perçue comme de la simple drague ! Or, dans ces espaces, s’assurer du consentement sexuel d’autrui est toujours légitime et indispensable. Clarifier ce qu’est le consentement, de manière contextualisée pour s’appliquer dans ces lieux, semble donc nécessaire.

C’est là qu’intervient Consentis. Notre objectif, c’est de faire en sorte que ce consentement sexuel soit respecté, mais c’est aussi de clarifier et de débroussailler les zones de flous pour déterminer ce qui différencie les interactions classiques des violences inacceptables. Notre mission : instaurer le savoir-être en boîtes de nuit pour plus de respect et plus de liberté !

Danseur.se.s, pillier.ère.s de bar, sociables, réservé.e.s (en bref, tout le monde !), passons ensemble, comme il est d’usage dans les lieux festifs, un moment d’évasion et de plaisir dans le respect de chacun.e.

> Envie d'en savoir plus sur le consentement sexuel ? Le parallèle avec une tasse de thé